Le Forum International de l’Innovation Sociale (F.I.I.S – IFSI) est une association loi 1901 à but non lucratif qui organise, à travers le monde, des séminaires d’application et de formation, afin de promouvoir l’innovation sociale et la transformation institutionnelle. A ce titre, les activités d’IFSI concernent tant les individus que les institutions (organisations, entreprises, services publiques, équipes de sport, etc) auxquelles ils appartiennent.

1. La vocation d'IFSI

A. Notre raison d’être

Créé en 1976, le Forum International de l’Innovation Sociale (F.I.I.S - IFSI) est une association internationale dont l'objet est de promouvoir l'innovation sociale et la Transformation Institutionnelle dans les institutions privées ou publiques :

- Entreprises,
- administrations publiques,
- associations, structures d’enseignement ou de santé,
- laïques ou religieuses,
- équipes de sport,
- etc.

Dans ce but et pour l’essentiel, il organise des séminaires internationaux de réflexion et d’application et s’attache à former des consultants.


B. Héritages

Les principes d’action du Forum tirent leur origine dans les travaux du psychanalyste et psychosociologue W.R. Bion et dans l’école anglaise des « group relations » qui en est issue.

Les origines théoriques et pratiques de la méthodologie développée par IFSI :

Aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale, la psychologie sociale britannique a introduit une distinction entre institutions et organisations qui différencie les attitudes, les comportements et la motivation des membres qui composent chacune d’entre elles. Par organisations, elle qualifiait les systèmes, tels l’entreprise, n'ayant d'autre raison d'être que d'accomplir une tâche.
Les institutions, quant à elles, désignaient les systèmes ayant la finalité explicite de générer du sens dans et pour la société où ils opéraient, à l’exemple de l’armée, des églises ou des systèmes éducatifs.
Dans ce cadre, les processus de changement étaient simplement considérés comme la capacité à accomplir une nouvelle tâche à l'exclusion de tout autre facteur interne et externe.

Très tôt, cependant, une conception plus complexe des organisations a été développée par W.R. Bion et ses associés. Ces derniers et leurs successeurs ont adopté une grille de lecture psychanalytique afin d’approfondir l’étude des dynamiques de groupes au sein des organisations. Pour ce faire, ils ont appliqué la théorie des systèmes ouverts aux organisations sociales, ce qui permit clairement de différencier institution et organisation tout en pointant les processus conscients et inconscients qui déterminent l'autorité, le rôle et la tâche de chacun dans ces systèmes.

Au fur et à mesure que de nouvelles perspectives et de nouveaux modèles rejoignaient le travail des Relations de Groupes, ces concepts se sont élargis au contact des entreprises privées. Confrontées à l'ouverture des marchés et à une concurrence accrue, celles-ci ont en effet été les premières à reconnaître la nécessité d'adaptation aux évolutions de l'environnement.

Tout en revendiquant cet héritage, IFSI mû d’une expérience singulière, a prolongé ces travaux et théories. D’une part, le Forum a étendu à l'univers de l'entreprise une pratique née dans le monde des travailleurs sociaux. D’autre part, il se situe systématiquement dans un cadre de référence international, et utilise ainsi comme une ressource la diversité des langages et des cultures, dans leurs expressions conscientes et inconscientes.

Aujourd'hui, le Forum propose en conséquence sa propre démarche, celle de la Transformation Institutionnelle , fruit d’un travail de plus de trente ans dans les milieux politiques, économiques et sociaux.


C. Nos activités

La première activité d’IFSI consiste à organiser, chaque année, le séminaire international TransformaCtion sur le thème « Autorité, Leadership et Transformation ». Séminaire matriciel du Forum, TransformaCtion a été créé en 1978 et s’est intitulé ALT jusqu’en 2005.

Depuis 2004, le Forum a mis en place un second grand évènement annuel et international :
le séminaire FLAM , sur les thèmes de la féminité, du leadership, de l’autorité et de la masculinité.

A côté de FLAM et de TransformaCtion, IFSI développe aujourd'hui, seul ou avec d'autres organisations, des activités ou des séminaires similaires à l'étranger, principalement en Espagne, en Suisse, en Finlande, en Israël, au Pérou, à Cuba. Par le passé, de tels séminaires ont été également animés en Belgique, aux Caraïbes anglophones, aux États-Unis, en Inde, en Irlande, en Italie, en Palestine, au Royaume-Uni ou en Ukraine. Pour ce faire, il entretient des relations suivies avec les associations étrangères qui partagent ses références théoriques et méthodologiques.

En outre, IFSI a créé de nouvelles méthodologies et mène, grâce à elles, des interventions spécifiques en matière de formation de consultants, de séminaires intra-entreprises et d’analyses sociotechniques.

Ainsi, à partir de 1993, IFSI a mis en place des séminaires destinés à l'ensemble d'une entreprise ou à l'une de ses unités (Intel Inc., puis EDF-GDF, TSTT : Telecommunication Services of Trinidad and Tobago) Dans ce type d’évènement, la Direction de l’entreprise compose le staff (management et consultants), tandis que le reste des cadres prend le rôle de participants.
En 1994, IFSI a aussi supporté la création d’Imagining Europe, premier séminaire utilisant des matériaux d'art. Créé au Royaume Uni et reconduit en Belgique pour une grande entreprise industrielle, ce type de travail est désormais utilisé au cours de nombreux séminaires, dans le cadre de séances spécifiques.
A partir de 1999, le Forum a participé à la création et au développement du séminaire international -Body, Soul, and Role-, centré sur l’expression corporelle. Créé en Israël, il a été reconduit, dans les années suivantes, en Belgique, au Royaume-Uni et à Bari (Italie) en 2004. Depuis 2003, pour ne citer qu’un dernier exemple, IFSI intervient à Cuba, où il a mis en place deux séminaires en association avec la Faculté de Psychologie de la Havane. Les questions du racisme, de l’identité et de la diversité sont parmi les principaux thèmes traités lors de ces évènements.

Enfin, IFSI a engagé, depuis 2001, un ambitieux programme de formation pour managers et consultants : Leading Consultation, piloté conjointement et successivement avec les Business Schools de l'Université de Glamorgan, de l’Université de Hull et aujourd’hui de Bath, au Royaume-Uni. Cette formation conduit les participants à plusieurs diplômes : Master en Philosophie (M.Phil), Doctorat (Ph.D). La cinquième promotion de ce programme va commencer en janvier 2012.

2. La méthodologie

A. Les principes d’action généraux

Le Forum met en avant l’articulation entre le système, l’individu et le rôle de la personne dans la transformation des institutions, en prenant en compte les dimensions de l'imaginaire et de l’inconscient. Il se réfère à des courants de pensée tels que le personnalisme, la psychanalyse appliquée au champ collectif et l'analyse systémique. Dès lors, il entend en valoriser les complémentarités, les contradictions et les tensions.

Dans ce cadre théorique, il pose les principes d'action suivants :

- Toute institution est animée par des dynamiques conscientes et inconscientes
- L'évolution des comportements passe par le travail sur les représentations mentales
- Seul l’apprentissage par l’expérience peut conduire la transformation
- Il n'y a pas de transformation sans conflits.

En outre, le Forum refuse de réduire son action à une unique et quelconque sphère nationale ou professionnelle. Au contraire, il se projette sur la scène internationale, selon une méthodologie pluridisciplinaire et un fort engagement social.
Il croit en l’indispensable transformation de nos institutions de travail afin de garantir leur pérennité et le bien commun et individuel des membres qui les composent. En ce sens, il est à la fois une institution apprenante vouée à la transformation et un lieu de passage où les personnes mènent dans le cadre d’un séminaire,, ici et maintenant, un travail individuel et collectif dont l'objet est de transformer leurs rôles et leurs institutions. Et qui repose d’abord sur le concept d’apprentissage par l’expérience.

IFSI considère également la diversité des origines et des parcours professionnels de ses membres, consultants et administrateurs, comme une richesse qu'il entend valoriser par son exigence de travail sur soi-même en tant qu'institution en transformation.

Dès lors, il entend conforter cette diversité en permettant à des jeunes actifs et à des professionnels issus des pays du Sud de participer à ces séminaires et conférences en les finançant tout ou partie. La « dédication » sociale comme le refus de simplifier la complexité des systèmes institutionnels contemporains et largement transnationaux sont autant de principes qu’ils souhaitent donc promouvoir.

Les ressources financières d’IFSI proviennent des cotisations de ses membres, personnes physiques et morales et du produit de ses activités. Il les utilise pour soutenir et développer ses actions, accorder des bourses à certains participants et initier de nouveaux projets menés soit seul, soit en coopération, en France et à l'étranger.


B. La Transformation Institutionnelle

Pour répondre au développement propre à toute institution tout en continuant à soutenir l'idée d'innovation sociale, IFSI insiste sur l'importance des personnes dans l'organisation. Il affirme qu'il n'y a pas d'innovation (in-novare) sans processus de transformation et écarte le terme usuel de changement en avançant l'idée de transformation institutionnelle.

En effet, les organisations utilisent bien souvent le mot changement pour exprimer leur volonté de transformer une situation qui ne les satisfait pas : quand elles poursuivent ou accélèrent leur déclin, quand elles se focalisent sur leur survie, quand elles se montrent hyperactives et frénétiques et quand, plus rarement, elles font preuve d'innovation et de générativité.

L'approche dite de la Transformation Institutionnelle (TI) est le concept clé placé au cœur de la méthodologie développée par IFSI Elle complète et enrichit la tradition de l'école des Relations de Groupes. Elle inclut non seulement la théorie psychanalytique et celle des systèmes ouverts, mais elle s'ouvre aussi sur les dimensions sociopolitiques, philosophiques et spirituelles. Elle pointe le conflit, souvent inconscient, qui oppose l’homéostasie à l'apprentissage. En d’autres termes, elle souligne comment, parallèlement à leur apprentissage, les personnes développent inconsciemment des mécanismes de défense individuels et collectifs toujours plus sophistiqués et performants pour bloquer la transformation.

Prenant appui sur ce qui précède, les membres d’IFSI sont convaincus que le concept plus large de la Transformation Institutionnelle est utile pour comprendre les systèmes, mais aussi les leaders et opérateurs dans ces systèmes. Cinq réflexions résument ce qu'ils ont appris de leur expérience de managers et de consultants, éclairée par les travaux et recherches évoqués ci-dessus.

1. L'étape la plus délicate et en même temps la plus cruciale du processus de transformation est celle de la transformation de nos représentations mentales (ou « system in the mind »), siège de nos a priori et de nos résistances. Seule l'expérience a-venir peut mettre en question ces représentations.

2. Pour travailler à la transformation des systèmes les institutions étant des systèmes il est nécessaire que les personnes qui les constituent transforment leurs propres rôles. Soulignons bien qu'il s'agit de travailler à la transformation des rôles choisis ou projetés-introjectés dans les systèmes et non à celle des personnalités individuelles.

3. Travailler à la transformation de nos rôles implique que nous acceptions de mobiliser non seulement nos pensées mais aussi nos sentiments et nos désirs, et que nous admettions de reconnaître et de travailler les facteurs inconscients qui les régissent. Le travail de transformation implique donc pour une large part un travail avec nos résistances, un travail de transformation des résistances.

4. Corollaire des deux précédents, le travail de transformation institutionnelle oblige à faire interagir le travail sur les rôles individuels et le travail sur le système qu'est l'institution.

5. Le processus de trans-formation n'est pas un itinéraire prévisible, avec un état initial, un état final et une possibilité de mesure régulière de l'écart à cet état final. C'est un voyage en zigzags dans lequel on s'engage sans garantie sur le point d'arrivée, sans happy-end assuré, si ce n'est la satisfaction d'apprendre, d'entre-prendre et de vivre davantage la condition humaine avec ses désespoirs et ses joies, ses progressions et ses régressions, ses moments de fécondité et ses périodes de stérilité, ses répétitions et ses surprises.

Ainsi, la TI poursuit, élargit et approfondit l'approche des Relations de Groupes. Mais le point focal de son travail est l'institution, et pas seulement les groupes. La TI souligne aussi l'importance de la transformation perçue comme un voyage composé d'une série de développements et de changements. Elle ne se destine pas seulement à l'analyse et à la compréhension approfondie : la TI est engagée de façon continue dans l'action.

3. Le réseau de consultants

Depuis sa création, IFSI a développé un réseau international de consultants dont la formation, l’origine et l’activité professionnelle sont d’une grande diversité.
Ingénieurs, historiens, psychologues, chefs d’entreprises ou encore designers ont été formés par le Forum, animent aujourd’hui ses séminaires et représentent pour l’association un atout en termes de ressources et d’expériences.
En effet, il est essentiel pour IFSI de rester en contact avec la réalité du monde de l’entreprise et de nourrir ses séminaires des expériences professionnelles multiples de ces consultants. A contrario, il serait bien trop stérile de limiter son travail à la sphère de la psychosociologie et de la psychanalyse, au monde des idées et des concepts.
Ainsi, parmi nos intervenants, nos comptons des Français, Italiens, Suédois, Suisses, Américains, Cubains, Belges, Péruviens, Indiens pour ne citer que quelques nationalités.
Enfin chaque année, IFSI, à travers ses conférences internationales, forment de nouveaux consultants.

Télécharger la liste